Actualités
Espace presse

logo horizontal fr

don en ligne avec notre partenaire Hello Asso

LA FONDATION SCELLES PARTICIPE AU 17e CONGRES DE L’ENCEPHALE pour alerter sur la violence de la prostitution et ses préjudices pour les personnes prostituées et la société

LA FONDATION SCELLES PARTICIPE AU 17e CONGRES DE L’ENCEPHALE  pour alerter sur la violence de la prostitution et ses préjudices  pour les personnes prostituées et la sociétéLors de la nouvelle édition du Congrès de l’Encéphale du 23 au 25 janvier 2019 à Paris sur « L’enseignement du réel », Yves Charpenel, Président de la Fondation Scelles, Premier Avocat général honoraire à la Cour de cassation et Membre du Comité Consultatif National d'Ethique, apportera son expertise sur le thème Prostitution et psychotraumatisme, le 25 janvier à 9h00, pour informer sur la réalité sanitaire dramatique du système prostitutionnel en lien avec l’extrême violence qui le caractérise et les graves préjudices qui en résultent pour la santé physique, psychique et sexuelle des personnes prostituées.

A l’occasion de cet échange avec les professionnels de santé, Yves Charpenel portera la parole abolitionniste dans l’esprit de la Loi Prostitution du 13 avril 2016 et du droit international protecteur des droits humains, pour compléter l’enseignement de la science qui dénonce le système prostitutionnel dans sa dimension sanitaire. Il interviendra sous la coprésidence de Frédérique Kuttenn, Professeure Emérite à l'Université René Descartes Paris V, Présidente du Collège National des Enseignants de Gynécologie Médicale, Membre du Comité Consultatif National d'Ethique, Experte à l'Agence du Médicament, et de Pierre Thomas, Professeur de psychiatrie au CHU de Lille, et auprès de Bruno Millet, Professeur de psychiatrie aux Hôpitaux universitaires Salpêtrière et d’Alain Mercuel, Chef de service psychiatrie au Centre Hospitalier Sainte-Anne à Paris.

 

L’analyse médicale appliquée à la situation des personnes prostituées confirme les études juridiques, économiques et sociales de la prostitution, en établissant une atteinte grave aux droits humains et un problème de santé publique de tout premier ordre. La prostitution comporte en effet tous les signes objectifs de la violence et engendre de très lourds préjudices :

 

  • La prostitution est une violence et constitue une atteinte grave à l’intégrité des personnes prostituées qui sont les victimes du système prostitutionnel.

 

  • La prostitution est empreinte d’un niveau de violence physique et psychique qui n’existe dans aucune autre situation et qui constitue le premier facteur de mortalité et de morbidité, direct et indirect, chez les personnes prostituées1 :
    • La prostitution est en soi une violence, pour retirer toute dignité humaine à la personne « achetée », à laquelle s’ajoute la violence des proxénètes et des « clients », principaux agresseurs des personnes prostituées.
    • Les violences subies sont particulièrement graves : viols récurrents, vols, menace par arme, agressions physiques, tortures, séquestrations, meurtres…. Les personnes prostituées ont entre 60 et 120 fois plus de risques d’être battues ou assassinées que le reste de la population2. Elles sont a minima 6 fois plus exposées au viol que la population générale3.
    • Le taux de mortalité des personnes prostituées est 10 à 40 fois supérieur à la moyenne de la population générale4  ; le taux de suicide des personnes prostituées est 12 fois plus élevé que pour la population générale3.

 

  • Tous les aspects de la santé au plan physique, sexuel, psychique, émotionnel et social sont affectés, et ce, quel que soit le contexte prostitutionnel.

 

  • Les personnes prostituées vivent dans des conditions particulièrement stressantes qui engendrent de graves problèmes de santé : problèmes cardiovasculaires et broncho-pulmonaires, pathologies hépatiques, troubles alimentaires, troubles du sommeil, douleurs dorsales, allergies, affections dermatologiques, tolérance très élevée à la douleur… La consommation de drogues, d’alcool, de tabac, et de médicaments antidépresseurs et anxiolytiques est très importante, pour rendre la situation plus supportable. Les personnes prostituées consomment 4,5 fois plus de médicaments tels que les antidépresseurs et les anxiolytiques que la population générale5. 85 à 95% des personnes prostituées veulent sortir de la prostitution2.

 

  • La prostitution génère de graves souffrances psychiques liées en particulier à la répétition de rapports sexuels non désirés : troubles psychosomatiques, anxio-dépressifs, addictions, dépressions, syndrome post-traumatique (PTSD), destruction psychologique pouvant aller jusqu’à des pathologies psychiatriques.

 

  • 68% des personnes prostituées répondent au critère du syndrome de stress post-traumatique, à l’identique des vétérans du Vietnam, des victimes de viols répétés ou d’actes de tortures2.

 

  • Plus de 70% des personnes prostituées développent un mécanisme de défense appelé « dissociation » traumatique pour « survivre » à la répétition d’actes sexuels non désirés. La victime opère un clivage psychique entre la personnalité prostituée et la personnalité « privée » et une dissociation physique avec des troubles de la sensibilité corporelle et sensorielle, pour se détacher de soi et se protéger d’un vécu insoutenable6.

 

  • Le système prostitutionnel fait porter un double fardeau aux victimes et à la société, estimé à 1,6 milliard d’euros, dont 70 à 102 millions d’euros par an pour les coûts de santé et 252 à 370 millions pour le coût humain supporté par les personnes prostituées3.

 

Cet échange d’expertises avec le monde médical dans le cadre du 17e Congrès de l’Encéphale s’inscrit dans la continuité des actions de sensibilisation et d’information de la Fondation Scelles pour lutter contre l’exploitation sexuelle et dénoncer ses atteintes à la santé, à la dignité et aux droits humains. « Enseigner le réel » ensemble pour mieux le combattre lorsqu’il est incompatible avec un Etat de droit, c’est aller dans le sens du progrès social.

 

>> Aller plus loin

 

  • Congrès de l’Encéphale

Événement de référence dans le domaine de la psychiatrie et de la santé mentale, le Congrès de l’Encéphale est un lieu d’excellence de la formation médicale continue. Il réunit chaque année plus de 4 000 experts en psychiatrie, dans le même temps et sur un même espace, autour d’un programme scientifique, sociétal et culturel proposant plus d’une cinquantaine de sessions animées par près de 200 conférenciers.

Le programme complet du Congrès :

https://www.encephale.com/Congres/Congres-de-l-Encephale-2019-17e-edition

 

  • Regards croisés ‘Prostitution et psychotraumatisme’  9:00-10:30 – Salle 251

PRESIDENTS : Frédérique Kuttenn et Pierre Thomas

CONFERENCIERS :

  • Yves Charpenel  Premier Avocat général honoraire à la Cour de cassation, Président de la Fondation Scelles, Membre du Comité Consultatif National d'Ethique, « État des lieux du phénomène de la Traite des Êtres Humains (TEH) »
  • Frédérique Kuttenn, Professeure Emérite à l'Université René Descartes Paris V, Présidente du Collège National des Enseignants de Gynécologie Médicale, Membre du Comité Consultatif National d'Ethique, Experte à l'Agence du Médicament, « L’utilisation du corps de la femme comme outil de gestation »
  • Bruno Millet, Professeur de psychiatrie aux Hôpitaux universitaires Salpêtrière, « Stress aigu et stress chronique chez les victimes de TEH »
  • Alain Mercuel, Chef de service psychiatrie au Centre Hospitalier Sainte-Anne à Paris, « Prise en charge de la TEH chez les personnes migrantes ».

 

1John J. Potterat et al., 2003
2
Melissa Farley, 2003
3
Proscost, Mai 2015
4
Lobby Européen des Femmes, 2014
5
Etude Prosanté, 2013
6
Melissa Farley, 2016

 

La Fondation Scelles dans la presse

  • (ES - Milenio) El ser humano no está a la venta
    El periodismo necesita inversión. Comparte este artículo utilizando los íconos que aparecen en la página. La reproducción de este contenido sin autorización previa está prohibida.
    El periodismo necesita inversión. Comparte este artículo utilizando los íconos que aparecen en la página. La reproducción de este contenido sin autorización previa está prohibida.