Actualités
Espace presse

logo horizontal fr

Propulsé par HelloAsso

Prostitution : une réponse inquiétante de la part du gouvernement britannique

Après le rapport publié en juillet dernier par le Home Affairs Select Committee, le Gouvernement britannique livre sa position sur les évolutions législatives envisagées concernant la prostitution dans le royaume. Quelques points positifs, mais des orientations dangereuses.

 

 

 

Les orientations du gouvernement britannique

-       Priorité donnée à la seule lutte contre l’exploitation sexuelle des mineurs en excluant explicitement la lutte contre la prostitution des enfants (R1)

-       Reconnaissance d’une prostitution entre ‘adultes consentants’ en distinguant prostitution et traite à des fins d’exploitation sexuelle tout en reconnaissant que les deux sont étroitement liés (R3)

-       Suppression du délit de racolage et protection des plus vulnérables (R4)

-       Programmation d’une étude approfondie pour juin 2017 sur la situation de la prostitution (formes et prévalence) (R2)

 

Des choix dangereux

Il semble bien se dégager, dans l’esprit des auteur(e)s de ce texte, deux tendances inquiétantes vers l’acceptation de certaines formes de prostitution

D’une part, la dichotomie affirmée et revendiquée entre prostitution et travail du sexe dans l’ensemble du document instaure de fait la reconnaissance d’une marchandisation sexuelle dès lors que deux adultes seraient consentants dans un choix économique rationnel. D’autre part, le gouvernement confirme sa volonté, déjà affichée dans le Serious Crime Act de 2015, de retirer toute référence dans la loi à la prostitution des enfants. Cette tendance s’inscrit clairement dans un mouvement international global de banalisation voire de déni de la prostitution des enfants. Faut-il y voir une volonté d’écarter la prostitution infantile du cadre de la lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants faisant par là même de celle-ci une coquille vide ?

Par ailleurs , le Gouvernement exclut, à ce stade, d’importer, dans son intégralité, le modèle abolitionniste franco-suédois alors que la pénalisation de l’achat d’actes sexuels est incontournable dans le cadre d’une lutte globale et efficace contre le système prostitutionnel et l’exploitation des plus vulnérables.

 

Lire aussi >>> Faut-il s'inquiéter du dernier rapport britannique sur la prostitution ?

 

Quelques orientations positives

La réponse du Gouvernement britannique laisse néanmoins apparaître 4 points encourageants :

-       Une meilleure protection des personnes prostituées :

  • L’abrogation du délit de racolage (recommandation 4) et la suppression des enregistrements au casier judiciaire des faits de racolage
  • La reconnaissance de la vulnérabilité des personnes prostituées et de leur exposition aux violences physiques et sexuelles
  • La protection et l’accompagnement des personnes en situation de prostitution et celles qui souhaitent en sortir

-       Un renforcement des moyens de lutte contre « les trafiquants et ceux qui exploitent les personnes vulnérables » et la mise en place d’une Taskforce gouvernementalespécialisée dans la lutte contre l’esclavage moderne (recommandation 3)

-       La prise en charge des mineurs au delà de leur majorité pour garantir une continuité dans la protection (recommandation 1) et le renforcement de la formation à l’identification des jeunes victimes par les forces de polices et les services de l’Etat

-       La mise en œuvre d’une étude approfondie sur la situation de la prostitution et son évolution (recommandation 2) prenant en compte la parole des personnes prostituées

 

Pour aller plus loin :

-      House of Commons Home Affairs Committee : "Prostitution" Third Report of Session 2016–17

-      THE GOVERNMENT RESPONSE TO THE THIRD REPORT FROM THE HOME AFFAIRS SELECT COMMITTEE SESSION 2016 17 HC 26: Prostitution

-       Serious Crime Act 2015

 

 

La Fondation Scelles dans la presse

  • (ES - Milenio) El ser humano no está a la venta
    El periodismo necesita inversión. Comparte este artículo utilizando los íconos que aparecen en la página. La reproducción de este contenido sin autorización previa está prohibida.
    El periodismo necesita inversión. Comparte este artículo utilizando los íconos que aparecen en la página. La reproducción de este contenido sin autorización previa está prohibida.