Fondation Scelles Awards
Espace presse

 

Cérémonie de remise des Prix

 

 

Le Palmarès

 Prix Fondation Scelles 2017 : le palmarès

 

 

Quoi ? Pourquoi ?

 

Des jeunes engagés contre l'exploitation sexuelle

La Fondation Scelles donne la parole à des jeunes d'horizons multiples qui souhaitent lutter contre l'exploitation sexuelle et mettre leur réflexion et leur talent au service de cette cause.

 

Qui, quoi 5 concours et 10 récompenses

5 concours récompensent les meilleurs réquisitoires, plaidoiries, visuels, reportages, exposés médicaux, sur la réalité de l'exploitation sexuelle.

2 Prix - le prix du public et le prix professionnel - sont attribués pour chaque concours.

 

Un thème au cœur de l'actualité

Cette année, les candidats livrent leur vision concrète de l'exploitation sexuelle dans le contexte nouveau de la loi française sur la prostitution, votée le 13 avril 2016.

 

 

Qui ?

 

Qui31 candidats

Des étudiants et jeunes professionnels : avocats, magistrats, professionnels de l'image, médecins et journalistes.

 

6 partenaires de 1er plan

La Faculté de Médecine de Paris Descartesl'Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, L'Ecole Nationale de la Magistrature, L'Ecole Nationale Supérieure Louis Lumière, et NOUVEAUTE CETTE ANNEE La Faculté de Médecine de Paris Descartes & L'association Action Santé Femmes

 

2 jurys

 

  • 19 personnalités du monde politique, associatif, médiatique, médical et juridique.

 

  • Le public qui votera en ligne du 6 au 19 juin 2017.

 

 

Quand ?

De janvier à mai 2017 Travail des candidats et restitution des créations

 

Début juin 2017 Vote du Jury

 

Du 6 au 19 juin 2017 Vote du public

 

30 juin 2017 Cérémonie de remise des Prix à la bibliothèque du Barreau à Paris

 

 

Le thème 2017

 

infographie loi 13 avril 2016La loi du 13 avril 2016 contre le système prostitutionnel : Que prévoit-elle ? Comment est-elle appliquée ?

 

Quelles sont les nouvelles dispositions visant à protéger et accompagner les victimes, et à poursuivre et sanctionner les auteurs ?


Que changent-elles ?


Comment sont-elles mises en oeuvre ?


Les candidats apporteront leurs réponses à ces questions pour mieux interroger et interpeller le grand public.

 

Les thèmes des années précédentes :

  • 2015-2016 : Les vulnérabilités en tant que facteurs de surexposition aux différentes formes de prostitution
  • 2013-2014 : L'exploitation sexuelle des mineurs
  • 2012-2013 : L'exploitation sexuelle sous l'angle des violences faites aux femmes

 

 

Les 5 concours 2017

 

Concours de plaidoiries


Des avocats, Secrétaires de la Conférence du Barreau de Paris, ont plaidé dans une affaire inspirée d'un cas réel, celle de Sonia, victime de l'exploitation sexuelle. Ils mettent en lumière les conséquences dramatiques sur la vie de cette personne prostituée par son cousin, et la nécessité de lui reconnaître le statut de victime.

 

Concours de réquisitoires

De futurs magistrats-parquetiers se sont prêtés à l'exercice du réquisitoire contre le prévenu Adil, proxénète de Sonia. Ils rappellent la nécessité de combattre fermement le proxénétisme et la demande, et de protéger les plus vulnérables et la société face à une menace grandissante.

 

Concours de visuels


De futurs photographes ont créé des visuels qui visent à sensibiliser les clients de la prostitution et le grand public sur la véritable nature de la relation tarifée avec la personne prostituée. Dans ces créations, il est question d'argent, d'absence de liberté, de violence...

 

Concours de reportages

 

Des journalistes ont rédigé des articles multimédias sur l'actualité de l'exploitation sexuelle et l'évolution du cadre juridique : les nouvelles formes de prostitution sur internet, 'l'accompagnement sexuel', le parcours de sortie de la prostitution prévu par la loi française du 13 avril 2016.

 

Concours d'exposés médicaux NOUVEAUTE


Des médecins proposent une présentation vidéo de leur thèse ou mémoire sur la santé psychique et physique des personnes prostituées. Ils dénoncent la violence intrinsèque à la prostitution et ses graves atteintes à la dignité humaine.
La restitution de ces travaux et la remise des prix auront lieu en novembre 2017.

 

Ils ont gagné en 2016

 

Retrouvez l'intégralité des concours de l'édition 2016

 

ils ont gagné en 2016Prix de la meilleure plaidoirie

Prix du meilleur slam

Prix du meilleur reportage vidéo

Prix du meilleur visuel

Prix du meilleur réquisitoire

 

 

Prix Jeunes 2018 contre l'Exploitation Sexuelle

SITE OFFICIEL PLEINE PAGE

Prix Jeunes 2019 contre l'Exploitation Sexuelle

SITE OFFICIEL PLEINE PAGE

 

Prix Jeunes 2020-21 contre l'exploitation sexuelle avec les étudiant.e.s de l'ESJ Lille

 

logo prix jeunes 2020Pour la 7ème participation de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille (ESJ) aux Prix Jeunes de la Fondation Scelles contre l’exploitation sexuelle, les étudiant.e.s de l’ESJ ont réalisé 4 podcasts autour de la thématique « Procès et proxénétisme ». 4 reportages dans lesquels ils ont interrogé des victimes, des membres d’associations, des travailleurs sociaux, des magistrats, des avocats et des personnalités impliquées mettant en perspective des aspects différents du proxénétisme mais avec toujours un point commun : celui de l’exploitation sexuelle par la domination, l’emprise et la contrainte d’un tiers, le plus souvent d’un homme sur une femme. Une emprise insidieuse qui peut aller de la fascination et du sentiment amoureux à la dépendance et qui se termine par les menaces, la peur et la violence contre lesquelles il faut l’aide des associations, des autorités, une prise de conscience douloureuse et une grande force de caractère pour que les victimes puissent aller jusqu’au procès de leur proxénète. Un proxénétisme protéiforme qui nous montre à quel point la prostitution s’insère dans le continuum des violences faites aux femmes contre lesquelles nous devons plus que jamais rester mobilisé.e.s.

 

Sujet 1 : La rupture de l’emprise chez la personne prostituée envers son proxénète

par Phéline Leloir-Duault et Pierre-Henri Girard-Claudon

" La rupture de l'emprise chez une personne prostituée s'effectue sur le très long terme. Il faut d'abord un déclic qui la pousse à parler, à des associations, puis parfois à la police. Affronter le parcours judiciaire, semé d'embûches et très dur psychologiquement. Résister aux anciennes connaissances qui cherchent à la recontacter, à faire pression, à la tentation physique et psychologique de recommencer à se prostituer. Se reconstruire, accepter son statut de victime et apprendre à s'aimer à nouveau. Enfin le procès : point d'orgue de ce parcours, il est parfois l'étape la plus difficile voire insurmontable. “


PODCAST

 

 

Sujet 2 : Proxénétisme : les communes belges, humanistes ou opportunistes ?

Par Julie Richard, Clémence Pénard, Léo Durin

visuel podcast proxénétisme commune belgevisuel : Martin Py

" En matière de prostitution, la Belgique est abolitionniste. On s'attendrait à ce qu'elle y soit prohibée. Les prostituées exhibées en vitrines à Bruxelles et ailleurs suffisent à prouver le contraire. L'abolitionnisme de l'État belge signifie simplement son désengagement au profit des communes. Certaines profitent des taxes importantes générées par ce commerce. D'autres les refusent au nom de la lutte contre la traite humaine, non sans une certaine hypocrisie d'après les associations. “


PODCAST

 

 

Sujet 3 : Les sites d'escorting : Proxénètes 2.0 ?

Par Thomas Carle

" Ils s'appellent 6annonce.com, Escort-FR, Tescort.fr ou encore Sexemodel.com et promettent la même chose à leurs utilisateurs : mettre en contact clients et prostituées via l'hébergement d'annonces explicites. Neuf ans après l'affaire Vivastreet, ces sites d'escorting sont passibles d'accusations de proxénétisme en tirant profit ou en facilitant la prostitution d'autrui. Pourquoi sont-ils si peu inquiétés par ceux qui traquent les proxénètes ? Éléments de réponse dans ce podcast. “

 

PODCAST

 

 

Sujet 4 : Proxénétisme conjugal, l'exploitation par l'homme de " sa femme "

Par Fanny Ruz-Guindos-Artigue

Illustration Louis Moulin (@tartuffe_art)

" Le Grenelle des violences conjugales a mis en lumière le sombre huit-clos dans lequel évoluent les femmes victimes de leur conjoint. Maltraitées, battues, violées, tuées, certaines sont prostituées par celui qui a juré officiellement ou officieusement « respect, fidélité, secours et assistance ». Eclairé par les témoignages d'associations et d'avocates spécialistes du proxénétisme, ce reportage illustre la problématique du proxénétisme par conjoint, méconnu et non reconnu juridiquement comme une circonstance aggravante. “


PODCAST



Pleadings contest - March, 9 2017

In partner ship with the Conférence du Barreau de Paris

 

SAVE THE DATE

CONCOURS DE PLAIDOIRIES
DES SECRETAIRES DE LA CONFERENCE

 

Jeudi 9 mars 2017 à 18h

Auditorium de la Maison du Barreau de Paris

2, rue de Harlay, 75001 Paris.
Métros Cité, Chatelet, Pont Neuf, RER Chatelet – Les Halles, St-Michel – Notre-Dame

>>> Inscrivez-vous sur : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

This year, a unique subject, developed with the winner of the Scelles Foundation Awards 2016, is presented to the candidates of the Conférence de l'Ordre. It emphasizes the link between public action and civil action in relation to the new provisions of the law on the care of victims: how to protect a victim, civil party, when the prosecution delays In order to ensure the completion of police investigations.

 

 

BEST PLEADING AWARD 2015-2016
Jury & Public Award : Beryl BROWN

 

 

Subcategories

The Scelles Foundation in the press

  • (ES - Milenio) El ser humano no está a la venta
    El periodismo necesita inversión. Comparte este artículo utilizando los íconos que aparecen en la página. La reproducción de este contenido sin autorización previa está prohibida.
    El periodismo necesita inversión. Comparte este artículo utilizando los íconos que aparecen en la página. La reproducción de este contenido sin autorización previa está prohibida.