Tribunes
Contact - Espace presse - Tribunes

France : 4 réseaux de prostitution démantelés en une semaine

En l’espace d’une semaine, quatre réseaux de prostitution viennent d’être démantelés en France, entraînant une trentaine d’interpellations. Le fait est d’autant plus remarquable qu’il faut des mois d’enquête et de surveillance avant de parvenir à des arrestations.

Quatre réseaux qui, malgré des formes, des lieux ou des nationalités différentes, sont assez représentatifs de la prostitution en France aujourd’hui : des victimes de plus en plus jeunes, des profits considérables, une violence omniprésente.

 

 4 réseaux de prostitution démantelés en une semaine

 

-       Poitiers – Réseau de prostitution nigériane, prostitution de rue, les femmes étaient placées sous l’autorité de « mamas ».

 

-       Nice - Prostitution de rue, réseau roumain, la plus jeune des victimes avait à peine 18 ans, violences : les jeunes femmes étaient victimes de viols, de violences physiques et verbales. 10.000 €.en liquide ont été saisis et des mandats Western Union étaient également expédiés en Roumanie.

 

-       Limoges et sa région : réseau sud-américain (le responsable du réseau est équatorien), des maisons transformées en véritables maisons closes, avec annonces sur internet.

 

-       Nantes avec des ramifications dans plusieurs villes de France : Niort, Poitiers, Rochefort, en région parisienne. Réseau criminel arménien, très organisé, aux méthodes ultra violentes : les femmes étaient rançonnées dans leur chambre par des hommes qui se faisaient passer pour des clients et proposaient ensuite leur « protection ». Le réseau aurait accumulé entre 600.000 et 1.000.000 €.

 

 

@Fond_Scelles

La Fondation Scelles dans la presse

  • (ES - Milenio) El ser humano no está a la venta
    El periodismo necesita inversión. Comparte este artículo utilizando los íconos que aparecen en la página. La reproducción de este contenido sin autorización previa está prohibida.
    El periodismo necesita inversión. Comparte este artículo utilizando los íconos que aparecen en la página. La reproducción de este contenido sin autorización previa está prohibida.